Hive5 ouvre un nouvel espace de coworking à Mérode

 In Articles

enEnglish nlNederlands

Juste après la célébration de son troisième anniversaire, le Hive5 s’agrandit et lance un nouvel espace de coworking à un jet de pierre de son premier centre. Une nouvelle offre pour les freelancers, les startups et les TPE, et un partenariat inédit avec le groupe de presse IPM. Explications.

Pour Gaël Van Gijsegem, gestionnaire du Hive5, cette nouvelle ouverture est une étape logique dans la croissance du projet qu’il porte depuis trois ans. “Trois ans, c’est l’âge de la maturité et des premiers bilans. C’est le moment où on se pose la question difficile: stop ou encore? Pour nous, c’est clairement “encore”: nous avons dû refuser pas mal de monde au cours des dernières années, ce qui prouve qu’il y a un marché, certainement dans cette zone de Bruxelles. Mais ça veut dire aussi que nous passons à la vitesse supérieure, car nous voulons sécuriser notre place et montrer aux grands joueurs qui débarquent à Bruxelles qu’il faudra aussi affronter l’équipe locale.”

 

Grandir à Bruxelles, mais aussi en Flandre et en Wallonie

Lors des discussions sur l’avenir avec le management de Securex, dont Hive5 est une émanation, Gaël Van Gijsegem avait en effet mis en avant cette nécessité de croître. Mais il ne s’attendait pas à la réponse qu’il allait recevoir. “Pour moi, il était logique de grandir à Bruxelles, et de nous agrandir près de notre premier espace, puisque nous savons qu’il y a un marché. Mais quand j’ai proposé ce projet au management, ils m’ont répondu qu’ils étaient d’accord de poursuivre le développement à Bruxelles à condition de réfléchir à un plan de développement national. Concrètement, cela veut dire ouvrir 4 nouveaux centres dans les 4 prochaines années, en Flandre et en Wallonie. Hive5 va donc devenir une vraie marque nationale, et, je l’espère, un acteur qui comptera dans le monde du coworking face aux mastodontes que sont Silversquare, et surtout WeWork.”

 

Des synergies avec IPM

Le nouvel espace de coworking, qui ouvrira ses portes à l’automne, est aussi le fruit d’une collaboration entre Securex, le Hive5 et le groupe de presse IPM . “Nous nous installons dans le même immeuble qu’IPM, et ils ont proposé de s’associer à cette nouvelle initiative. Pour nos futurs coworkers, c’est un excellent deal: ils auront un accès plus facile à la presse, ce qui est important pour des startups qui veulent faire parler d’elles. Et ils auront également accès à des services de publication et de marketing à un tarif avantageux. C’est une stratégie où tout le monde gagne: le Hive5, IPM et nos membres.” Cette nouvelle ouverture sera aussi l’occasion pour le Hive5 de mettre en place les outils nécessaires à sa croissance.

Créer une expérience identique partout

Gaël Van Gijsegem entend en effet créer une “expérience Hive5” qui soit similaire — mais pas identique — dans tous les espaces labélisés Hive5. “Nous essayons par exemple de maintenir une certaine cohérence dans l’aménagement intérieur, pour lequel nous travaillons d’ailleurs avec SpaceFeeling, une startup qui a fait partie de nos premiers clients. L’idée est que chaque espace soit différent, mais retienne suffisamment de caractéristiques communes avec les autres espaces. Le nouveau coworking rue des Francs en sera le premier exemple. Il y aura la même atmosphère, mais dans un contexte de jardin urbain. Vous verrez, ce sera très différent, et en même temps très semblable! Nous sommes aussi en train de travailler avec WowLab, un autre coworker, pour développer une expérience d’onboarding marquante pour nos futurs coworkers.”

En attendant la conquête des deux autres régions du pays, le Hive5 consolide donc sa base bruxelloise avec beaucoup d’enthousiasme.

 

 

Recent Posts

Leave a Comment